Comment bien nourrir un chiot ?

Publié le par Edward

Le tout petit chiot


Le petit chiot est allaité par sa mère durant les 7 premières semaines de sa vie. Le lait maternel contient tout ce dont le jeune chien a besoin pour se développer. Mais après cette période, commence pour les chiots la phase d’adaptation à la nourriture solide : c’est ce qu’on appelle le sevrage. Cette phase de transition est primordiale car c’est pendant la croissance que se forment les caractères anatomiques et les fonctions vitales du chien. Les erreurs commises à cette période ont souvent des conséquences importantes. Durant les premiers mois de sa vie, le chiot connaît une croissance intense et rapide. Vers 6 mois, il atteint 80% de son poids adulte. Cependant, l’âge du chien adulte varie en fonction de sa race. Par exemple, les chiens de grande taille connaissent une croissance beaucoup plus longue que les chiens de petite taille. Mais, quelle que soit la race du chiot, il est très important de le nourrir correctement.


Les besoins nutritionnels du chiot sont deux fois plus élevés que ceux du chien adulte


Pour que sa croissance soit optimale, le chiot doit trouver chaque jour dans sa ration plus de 30 constituants nutritifs, tous irremplaçables. C’est parce que l’alimentation des chiens en phase de croissance est fondamentale que vétérinaires et nutritionnistes ont mis au point des aliments spécifiques pour chiots. Ceux-ci apportent tous les éléments nécessaires à la croissance : des vitamines, un ratio calcium/phosphore spécialement étudié pour un développement optimal de la constitution osseuse, un taux particulièrement élevé de protéines (pour un développement harmonieux de la musculature) et de matières grasses (une excellente source d’énergie).


Le sevrage


Le sevrage, c’est à dire le passage d’une alimentation lactée à une alimentation solide, doit être progressif. Il commence alors que le chiot tète encore. Dès la quatrième semaine, lorsqu’il acquiert le réflexe de laper, vous pouvez donner au chiot du bout des doigts ou dans un plat propre, un peu d’aliment pour chiot en boîte, ou lui présenter des croquettes pour chiot humidifiées et écrasées en bouillie. Ensuite, augmentez progressivement les quantités. Pour bien vous guider dans cette phase, suivez tout simplement les indications qui figurent sur les emballages des aliments (car en fonction des caractéristiques de chacun, les quantités vont changer un peu). Le sevrage se termine vers l’âge de 7 à 8 semaines.


La croissance


Le chiot va effectuer l’essentiel de sa croissance dans les mois qui suivent le sevrage. Il va réaliser en un an environ ce que nous, humains, mettons 15 ans à accomplir ! Les premiers mois, répartissez la ration quotidienne du chiot en 4 ou 5 repas tout au long de la journée pour arriver à 2 repas par jour vers l’âge d’un an. Les heures et le lieu du repas doivent être identiques chaque jour : votre jeune compagnon aime ses habitudes et régule ainsi son tube digestif. Et il doit toujours avoir à sa disposition un bol d’eau fraîche pour se désaltérer.


A quel âge doit-on passer à une alimentation adulte ? :


Tout va dépendre de la race du chien et du poids qu'il fera à l'âge adulte. Ainsi, si c'est un chien de très petite race (environ 5 kg à l'âge adulte), il faut passer à une alimentation adulte à l'âge de 10 mois. Si c'est un chien de petite race (environ 10 kg à l'âge adulte), le passage à une alimentation adulte se fera à 12 mois. Pour un chien de race moyenne (environ 20kg à l'âge adulte), cela se fera à 16 mois. Pour un chien de grande race (environ 30kg à l'âge adulte), on passera à une alimentation adulte à 18 mois. Et pour un chien de très grande race (environ 45kg), cela se passera aussi à 18 mois.

Publié dans Alimentation

Commenter cet article