Bien nourrir un chien adulte

Publié le par Edward

L’alimentation a une influence directe sur la santé des chiens. Il est donc très important de respecter les besoins nutritionnels à chacun des stades physiologiques de la vie du chien (jeunesse, adulte, senior) et lors de la gestation et de la lactation.


Age adulte


Comme chez les humains, le chien qui mange trop grossit et celui qui est mal alimenté tombe malade. Les éléments nutritifs essentiels doivent être fournis en quantité convenable et dans les justes proportions : c’est ce qu’on appelle l’équilibre alimentaire. Pour nourrir un chien, on a le choix entre faire soi-même les repas ou utiliser les aliments préparés du commerce. Faire soi-même les repas avec de la viande, des légumes, du riz, ..., est possible. Mais c’est difficile et compliqué pour que cela soit vraiment bien équilibré (il faut notamment peser précisément chaque ingrédient). En revanche, adopter les aliments préparés du commerce est une solution idéale. Prêts à l’emploi, élaborés par des vétérinaires et des nutritionnistes pour couvrir tous les besoins nutritionnels du chien à chaque stade de sa vie, ils sont parfaitement équilibrés. Et pour savoir quelle quantité donner par jour, il suffit de se rapporter aux indications portées sur les emballages. C’est donc très pratique. Et pour les chiens adultes très actifs, il existe même des aliments spécifiques, riches en énergie.


Gestation


Si la chienne gestante a plus d’appétit, elle ne doit pas manger à volonté de manière à ne pas être trop grasse au moment de la mise bas car cela pourrait entraîner des complications. Comme la croissance des foetus s’effectue surtout après le 40ème jour de gestation (qui dure en moyenne entre 58 et 63 jours), il est inutile de trop nourrir la mère avant. En fait, il suffit d’augmenter la ration alimentaire de 15% chaque semaine à partir de la 5ème semaine, de telle sorte qu’au moment de la mise bas la chienne mange 60% de plus qu’avant le début de sa gestation.


Lactation


L’allaitement dure environ 7 semaines. C’est une étape clé car la chienne doit produire suffisamment de lait de bonne qualité pour assurer la croissance des chiots. En général, l’énergie nécessaire à la lactation est trois fois plus grande qu’en temps normal : on peut donc donner 3 fois plus de nourriture que d’habitude, que l’on répartira en 3 ou 4 repas par jour. Il faut s’assurer que l’alimentation est appétissante, riche en nutriments et en énergie. Il existe des aliments du commerce très énergétiques adaptés à la gestation et à la lactation.


Vieillesse ou âge senior


En moyenne, l’âge senior commence vers 8 ans, mais cela dépend de la taille et de la race : un chien de grande race sera « senior » plus tôt qu’un chien de petite race. Lorsque le chien vieillit, ses besoins énergétiques diminuent du fait d’une baisse de son activité et de sa masse musculaire. Parallèlement, il a souvent moins d’appétit et son métabolisme est moins efficace pour assimiler les nutriments. L’idéal est de donner au chien senior un aliment complet contenant une quantité normale de protéines de bonne qualité, un taux adapté de vitamines et dont la digestion est très facile.


Publié dans Alimentation

Commenter cet article