Les papiers du chien

Publié le par Edward

Carnet de santé, certificat d’identification, pedigree, etc. Un chien peut avoir tant de documents qu’on ne s’y retrouve pas toujours bien. Voici une revue de tous ces papiers à connaître.


La facture de vente


Attention, ce n’est pas un pedigree. Quand on achète un chien, le vendeur doit remettre à l’acheteur une facture de vente précisant la date de la vente, l’identité du chien et son prix. En cas de vice rédhibitoire – maladie de Carré, hépatite contagieuse canine, parvovirose canine, dysplasie coxo-fémorale, ectopie testiculaire, atrophie rétinienne – cette facture de vente peut permettre d’annuler l’opération. Votre vétérinaire vous indiquera alors la marche à suivre.


Le carnet de santé


Lors de la première visite chez un vétérinaire, celui-ci remettra au propriétaire du chien un carnet de santé sur lequel seront mentionnées toutes les vaccinations effectuées, les rappels ou tout autre acte médical. Sur ce carnet, la date de naissance du chien, sa race, son numéro d’identification, le nom et les coordonnées du propriétaire seront indiqués.


Le certificat de naissance


Il concerne les chiens de race. Ce document, indispensable pour faire inscrire le chiot au Livre des Origines Français (LOF) géré par la Société Centrale Canine, est donné par l’éleveur au moment de l’achat ou peu de temps après. Il comporte le nom du chien, sa race, son numéro d’identification, la couleur de sa robe, ses marques distinctives et le nom de ses ascendants depuis au moins quatre générations.


Le pedigree


Il concerne seulement les chiens de race inscrits au Livre des Origines Français (LOF). Il est établi après l’examen de confirmation qui, selon la race du chien, a lieu entre l’âge de 10 et 16 mois. Cet examen permet de confirmer que le chien présenté correspond bien aux standards officiels de la race. Le pedigree comporte, sur une page, l’arbre généalogique du chien jusqu’à la quatrième génération et sur l’autre son nom et celui de l’élevage duquel il est issu. Le pedigree émane obligatoirement en France de la Société Centrale Canine.


L’identification


Elle est obligatoire pour tous les chiens préalablement à leur cession à titre gratuit ou onéreux, pour tous ceux âgés de plus de 4 mois et nés après la promulgation de la loi du 6 janvier 1999, pour les chiens dangereux définis par cette même loi, si le chien voyage en Corse, en Europe, dans un camping ou un centre de vacances en Métropole, et pour authentifier le certificat de vaccination antirabique (obligatoire si vous voyagez dans certains pays).
L’identification se fait par tatouage (encore admis jusqu’en 2012) ou par injection sous la peau d’une puce électronique. Ainsi identifié par un numéro unique, le chien est alors inscrit sur le registre national des chiens identifiés.


Le passeport européen


Depuis le 1er octobre 2004, pour pouvoir circuler librement dans l’ensemble des pays de l’Union Européenne - à l’exception du Royaume-Uni, de l’Irlande et de la Suède qui imposent des mesures additionnelles (traitement contre les parasites et un examen sanguin pour mesurer le nombre d'anticorps antirabiques) - les chiens doivent disposer d’un passeport européen, délivré par les vétérinaires. Renseignez-vous auprès d’un vétérinaire pour plus de précisions, et notamment avant de partir en
vacances avec votre chien.

Publié dans Législation

Commenter cet article