Le Terre-Neuve : un chien d'exception !

Publié le par Edward

Le Terre-Neuve : un merveilleux chien !
Le Terre-Neuve est un chien magnifique, régulièrement utilisé pour le sauvetage aquatique. Mais pourquoi cette race de chien en particulier ?



Caractéristiques de la race Terre-Neuve pour l’utilisation en sauvetage aquatique
- Disponibilité, dévotion, résistance, force, aisance dans l'eau, courage et absence d'agressivité, telles sont les caractéristiques fondamentales du Terre-Neuve.
- Ses qualités naturelles alliées à sa grande capacité d'apprentissage, à sa versatilité et à sa conformation morphologique en font un chien idéal pour le sauvetage en eau


Avantages morphologiques
- Cou : un cou de bonne longueur est très important pour le travail en eau, car il assure au chien une plus grande facilité de mouvement.
- Thorax : ouvert, puissant et élastique avec des côtes bien développées ce qui facilite la ventilation et la stabilité.
- Postérieurs : solides et puissants avec une musculature très développée, ils assurent le moteur principal.
- Pieds : grands, membranes interdigitales bien développées (palmés) et de forme ronde.
- Queue : bonne épaisseur et bien couverte de poils, elle sert de gouvernail et facilite les changements de direction.
- Poil : il est double, plat, dense, de texture rude et de nature huileuse. Cet ensemble rend le poil imperméable et le sous-poil empêche l'eau d'atteindre la peau, et ainsi permet de travailler durant les saisons les plus froides. Les micro-bulles enfermées dans son sous-poil sont une aide à la flottaison en plus d'une protection thermique.
- Energie : faible consommateur d'énergie (calme et puissance), il pourra travailler de longues heures.
Le Terre-Neuve est un des rares chiens à nager avec ses quatre pattes, ajoutez à cela une nage de type " pagaie ", vous avez un chien d'une puissance extraordinaire capable de tirer des charges de plusieurs tonnes.
 
Sauveteur né ?

Certainement pas. Son attirance pour l'eau, ses caractéristiques morphologiques citées plus haut et un passé historique baigné de sauvetages divers (vrais ou de légende), en ont fait le Saint-Bernard des mers. Mais que penserez-vous de votre chien, le jour où devant un plan d'eau pour la première fois, il refusera catégoriquement de tremper la moindre patte ?
Le sauvetage aquatique avec le chien de Terre-Neuve est une discipline technique qui ne s'acquiert que par la connaissance et la mise en place de techniques spécifiques. Cela nécessite un long apprentissage. Le sauvetage repose donc sur l'expérience et certainement pas sur l'inné.
Son rôle dans le sauvetage
Il faut préciser que les structures de type CFCAS (Centre de Formation Cyno-Aquatique et de Secourisme) affiliées à la fois à la Fédération Nationale des Maîtres Chiens Sauveteurs Aquatiques (FNMCSA) et à la Fédération des Secouristes Français Croix Blanche utilisent le chien de Terre-Neuve exclusivement comme auxiliaire pour ne pas dire comme outil de sauvetage. Il interviendra donc TOUJOURS en binôme avec son maître. Le chien ne sera donc jamais au contact de la victime.
Ce COUPLE de sauveteurs est en mesure de porter assistance à des victimes comme à des biens, de jour comme de nuit et par tous les temps. Seule une vitesse excessive du courant pourra mettre un frein à ses possibilités.
1 / Assistance à des victimes
- personne isolée par la montée des eaux.
- nageur épuisé.
- plongeur subaquatique en difficulté après la remontée.
- véliplanchiste épuisé ou avec du matériel cassé.
- bateau en panne.
etc., la liste n'est pas exhaustive et s'agrandit au fur et à mesure des entraînements et des manœuvres.


2 / Assistance aux biens
- apport de matériel de sauvetage
- apport de matériel de premiers secours
- évacuation de bétail pris par la montée des eaux
- mise en place de barrages flottants contre les pollutions
etc., la liste n'est pas exhaustive et s'agrandit également au fur et à mesure des entraînements et des manœuvres.
Le Terre-Neuve a donc surtout une vocation d'auxiliaire en ce sens qu'il apporte une aide au maître, ce dernier étant véritablement le sauveteur puisque lui seul peut mettre en œuvre les gestes d'urgence et de premiers secours sur la victime. Il n'en reste pas moins vrai que le chien de terre-neuve constitue un réel plus pour un sauveteur aquatique.



Le Terre-Neuve permet :
- une mise en place rapide d'un moyen de traction de plusieurs quintaux si besoin sans nécessité de point d'ancrage ou de technologie compliquée.
- l'apport rapide de matériel sans nécessité de mettre à l'eau une embarcation encombrante.
- la mise en place rapide d'un moyen de déplacement sans effort pour le maître en traction d'une victime. Il sera par conséquent plus apte à pratiquer des gestes de premiers secours une fois sur la berge ou la plage.
- l'assurance avec son maître au profit des sauveteurs en train d'œuvrer.
- l'économie des personnels qui restent disponibles pour d'autres missions.

Et puis, le Terre-Neuve est aussi une présence rassurante pour les victimes de par sa renommée, et il a un coût de mise en œuvre annuel peu élevé (quelques croquettes et beaucoup de caresses…)
Ainsi, l'intégration d'équipes cynophiles aquatiques compétentes aux moyens de secours conventionnels doit devenir une réalité.
Notamment, l'équipe maître-chien sauveteur aquatique peut être sollicitée dans le cadre des surveillances de plages (mer ou eaux intérieures), régates, triathlons, joutes nautiques, fêtes de l'eau. Mais aussi dans le cas d'inondations d'origine naturelles ou technologiques (rupture de barrage).

Merci à Sandra de TN55 pour cet article et les photographies.
Pour en savoir plus, vous pouvez visiter le site : http://terreneuve55.free.fr

Publié dans Races de chiens

Commenter cet article